jeudi 22 janvier 2015

Il m'arrive...

...de rester bouche bée devant une série télévisée...
De quoi apporter de l'eau à mon moulin...
(traduction partielle en commentaire)


Comité de visionnage : "Utopia".

jeudi 8 janvier 2015

Je suis Catherine

J'ai hésité à écrire ce texte. Parce que le sujet est délicat et qu'il est probable qu'il soit mal interprété...

Donc voilà : cela faisait bien longtemps que je n'avais plus ouvert le Charlie Hebdo dont l'humour en dessous de la ceinture avait tendance à m'agacer. Ce canard m'indifférait tout au plus.
Il n'empêche que l'attaque d'hier m'a fortement choquée et émue, me laissant avec un profond sentiment d'injustice et d'incompréhension. Pas au point, cependant, de me dire aujourd'hui endeuillée, car je n'ai perdu ni "amis", ni "frères", ni "proches", comme j'ai pu le lire à de nombreuses reprises dans la presse ou sur les réseaux sociaux.

Évidemment, ces événements me touchent, et je me réjouis des élans de solidarité qui en ont découlé. Pourtant, la nature humaine étant ce qu'elle est, et pour avoir assisté à des élans très similaires lors des grèves de 1995 en France, des attentats du 11 septembre 2001 ou du second tour des Présidentielles françaises en 2002, je doute de leur pérennité. Avec un peu de chance, ils dureront quelques semaines, et les bons sentiments seront rangés à la cave avec les résolutions du Nouvel An en même temps que les panneaux annonçant les soldes.

À chacun ses deuils.
Je laisse celui des douze victimes d'hier à leur entourage et reste sur mon sentiment d'injustice et d'incompréhension.

La récupération politique, c'est moche.
La récupération émotionnelle ne l'est pas moins.

mercredi 31 décembre 2014

2014 : le bilan

●●●●● 
- mon premier concert de Nine Inch Nails
- mes premiers pas dans l'animation
- mon premier contrôle de l'Onem
- mes premiers contrats SMart
- de grands bouleversements
- deux passages à Paris
- un passage à Londres
- un passage chez Ikea
- des rencontres
- des départs
- une cafetière italienne
- une séance de shibari
- mon premier clip musical
- un Petit Chaperon Rouge
- une collaboration inespérée
- les meilleurs amis au monde
- entretenir l'art de la discrétion
- retrouver le plaisir de cuisiner
- plein de bonnets et de chaussettes
- passer pour une fouteuse de merde
- une désertion du blog au profit de la vraie vie

Et veiller à ne garder que le bon, encore et toujours...
●●●●● 
À l'année prochaine !

Fond sonore : Pink Martini, "Congratulations - A Happy New Year Song".

dimanche 28 décembre 2014

Baume à lèvres miel / coco

Ma principale addiction est sans conteste celle au baume à lèvres : j'achète des pots de Carmex par demie douzaine et en suis presque à me réveiller la nuit pour en remettre. Alors quand Susie de Pins & Procrastination a posté une recette de baume à lèvres maison, j'ai eu d'autant plus envie d'essayer que je raffole de ses deux principaux ingrédients !

Pour environ 10 pots de baume à lèvres, prenez
- 3 cuillers à soupe d'huile de coco
- 3 cuillers à soupe de miel
- 3 cuillers à thé de cire d'abeilles

Faites fondre tous les ingrédients au bain-marie en remuant régulièrement au fur et à mesure que les substances fondent (dans l'ordre : l'huile de coco, le miel, et enfin la cire d'abeilles).
Transvasez le mélange encore chaud dans des pots adaptés en veillant à ce que l'huile soit bien mélangée au reste (au besoin, émulsionnez en battant avec un fouet).
Laissez refroidir et appliquez généreusement sur vos lèvres et celles de votre entourage (sauf si celui-ci a en horreur le miel ou la noix de coco) !
Conseil d'amie : veillez à essuyer soigneusement les ustensiles ayant été en contact avec le mélange (récipients, couverts, etc.) avec du papier journal avant de les laver à l'eau très chaude !

Fond sonore : Buzzcocks, "Lipstick".

mardi 16 décembre 2014

Lessivée...

Après avoir testé la lessive au savon noir et trouvé que ça ne laisse quand même pas une odeur géniale sur le linge, j'ai finalement décidé de préparer ma propre lessive au savon de Marseille.

Bien que bien que cela prenne un peu de temps, c'est aussi simple qu'économique puisqu'il suffit de
- 100 gr. de véritable savon de Marseille
- une poignée de bicarbonate de soude
- 3 litres d'eau
- huiles essentielles au choix

Dans un seau, diluez le savon de Marseille râpé dans 2 litres d'eau très chaude.
Ajoutez le bicarbonate et mélangez vigoureusement au fouet ou au mixeur à main.
Laissez reposer 12 à 24 heures en mixant à intervalles réguliers (le mélange a tendance à se figer, c'est normal).
Ajoutez un litre d'eau et une quinzaine de gouttes d'huiles essentielles au choix pour parfumer (citron et lavande pour moi). Mélangez une dernière fois énergiquement et transvasez votre lessive dans des bouteilles que vous secouerez bien fort avant chaque utilisation puisque le mélange se sépare à température ambiante.
Comptez un verre de cette lessive par machine, dans une boule de dosage directement dans le tambour, et un verre de vinaigre (avec ou sans huiles essentielles) dans le bac à assouplissant.

Comité de visionnage : "My Beautiful Laundrette".